1. Accueil
  2. Astuces nomades
  3. Tout savoir sur l’homologation VASP pour camping-car

Tout savoir sur l’homologation VASP pour camping-car

Homologation VASP un véhicule aménagé

Depuis mai 2018, une nouvelle réglementation s’applique aux vans et aux fourgons aménagés. Dans certains cas de figure, l’homologation VASP est obligatoire afin de pouvoir passer le contrôle technique avec succès. Nous verrons ici le principe de cette homologation, les démarches à réaliser et les avantages d’une telle procédure.

Qu’est-ce que l’homologation VASP ?

Les propriétaires de vans et de fourgons aménagés par leurs soins doivent mettre en conformité leur certificat d’immatriculation (communément appelé la carte grise) selon leur type de véhicule. On parle alors d’homologation VASP.

L’acronyme VASP signifie Véhicule Automoteur Spécialisé de PTAC (inférieur ou égal à 3,5 tonnes). Il s’agit d’un changement majeur à prendre en compte. Dans le cas d’un véhicule utilitaire en catégorie CTTE (camionnette), si des aménagements ont été réalisés par un particulier, l’obtention d’une carte grise en VASP va être requise dans la plupart des cas.

Quelles sont les lois en vigueur ?

La loi stipule que l’homologation de van aménagé est à réaliser si le véhicule en question cumule quatre critères distincts. Si un camping-car n’entre pas dans l’une de ces catégories, l’homologation n’est donc pas une obligation, bien qu’elle présente de réels avantages.

Les quatre critères à remplir sont la présence :

  • de sièges et d’une table
  • d’espaces de rangement
  • d’un lit nécessitant une conversion
  • d’un espace cuisine utilisant le gaz ou l’électricité

L'homologation VASP de son van aménagé

Quel en est le coût ?

Le changement en VASP demande d’entreprendre diverses démarches qui s’avèrent coûteuses aussi bien en temps qu’en argent. Pour une mise en conformité complète d’un van aménagé, il en coûte entre 500 et 600 euros environ. Néanmoins, l’homologation permet de réaliser par la suite des économies au niveau de la police d’assurance.

Quelles sont les normes à respecter ?

On dénombre huit normes à respecter, qui correspondent aux différents éléments d’un van aménagé :

  • Norme Gaz NF EN 1949
  • Norme NF EN 1648-2 sur l’électricité
  • Norme Plaque de cuisson
  • Norme NF EN 721 concernant la ventilation
  • Normes secondaires sur le circuit d’eau, les lits, le marchepied et les portes et ouvertures.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Le certificat VHL

En premier lieu, il est indispensable d’obtenir le certificat de conformité VHL (Véhicule Habitable de Loisir). Il est délivré par un organisme spécialisé comme Veritas ou Qualigaz. Ce contrôle permet de se protéger contre les risques d’incendie ou de contamination au gaz.

La demande d’homologation

Toute demande passe par la réalisation d’un dossier complet sur l’aménagement de votre van. Il s’agit du dossier RTI03.5.1. Pour cela, vous devrez prendre contact avec la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) ou bien avec la DRIEE (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Énergie).

La carte grise VASP

Une fois la demande acceptée, vous pourrez recevoir (par voie postale) votre carte grise VASP. Quelques documents seront à fournir pour finaliser votre nouvelle immatriculation :

  • l’ancienne carte grise
  • le formulaire de demande d’immatriculation
  • la copie de votre carte d’identité
  • un justificatif de domicile
  • la déclaration de cession
  • une preuve de contrôle technique de moins de trois mois

Pourquoi homologuer son véhicule aménagé VASP ?

Une question de sécuritéLa sécurité des aménagements d'un véhicule aménagé

La mise en conformité de votre véhicule auprès de la DREAL relève avant tout d’impératifs de sécurité. En homologuant votre véhicule, des contrôles poussés seront menés afin de garantir la sécurité de votre installation. Il s’agit d’une précaution importante pour éviter les accidents fréquents liés à une installation électrique ou de gaz.

Une obligation légale

Si votre véhicule CTTE remplit les critères du VASP, il est obligatoire de l’homologuer sous cette dénomination. Sans cela, vous ne pourrez pas passer le contrôle technique. De plus, si vous ne disposez pas d’un certificat d’immatriculation correspondant à votre type de véhicule, vous vous exposez à une amende.

Une garantie pour les assurances

De plus en plus d’assurances exigent qu’un van soit homologué en VASP pour pouvoir bénéficier d’une couverture complète en cas d’accident. Le fait que le van soit reconnu comme étant aux normes constitue en effet une garantie importante. Un véhicule homologué peut aussi profiter d’une assurance moins chère.

Un moyen pour faciliter la revente du véhicule

En cas de revente de votre van aménagé, il vous faudra nécessairement qu’il soit homologué selon une immatriculation VASP s’il en remplit les conditions. Un véhicule ne respectant pas les obligations légales est sans valeur pour un acheteur. En effet, s’il ne remplit pas les exigences du contrôle technique, il est considéré comme invendable.

Quelques astuces pour homologuer plus facilement en VASP

Prévoir des aménagements amovibles

Pour faciliter votre contrôle technique, vous pouvez installer dans votre van des aménagements intérieurs comme extérieurs amovibles. Il vous sera alors possible de les retirer facilement lors du contrôle technique. Si vous vous tournez vers cette solution, il est important que les différents éléments amovibles puissent tous être retirés en moins de deux heures.

Aménagements amovibles qui facilitent l'homologation VASP

Passer par un professionnel

Aménager un camping-car seul peut être une opération délicate. Bien que plus coûteux, le choix de passer par un professionnel peut vous faire gagner en tranquillité d’esprit. Un aménagement complet par un spécialiste agréé peut être effectué en quatre à six semaines environ, pour un budget des plus variables (entre 5 000 et 25 000 euros selon les installations demandées). Une telle solution vous assure cependant que toutes les normes de sécurité seront respectées. Par ailleurs, l’homologation VASP est comprise dans la prestation fournie.

Vous aimerez aussi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu