Onduleur quasi sinus pur sinus

Les appareils électriques peuvent provoquer certains dangers lorsqu’ils sont directement branchés sur une prise de courant. Il est heureusement possible de les protéger avec un appareil tout simple : l’onduleur ou convertisseur 12/220V. Ces transformateurs de tension sont des équipements qui assurent la continuité lors du passage du courant électrique et protègent vos électroménagers en cas de panne dans le circuit. Sur le marché, vous aurez généralement affaire à deux modèles d’onduleurs : les sinus et les quasi sinus. Quelles sont les différences entre ces machines ?

Onduleur pur sinus ou à ondes sinusoïdales pures

Onde sinusoïdale pur-sinus
L’onduleur ou convertisseur pur sinus (Pure Sine Wave en anglais) est un appareil destiné à transformer le courant continu des batteries en courant alternatif (à hauteur de 230 V). Il sert ainsi à alimenter en toute sécurité les appareils électriques au sein d’un ménage, d’un camping-car ou d’un local professionnel. Un convertisseur ou inverseur pur sinus est aussi dit « à ondes sinusoïdales pures ». En effet, le courant continu qu’il prend en charge est converti en une courbe sinusoïdale à oscillation constante et régulière. En les observant avec un appareil de mesure, ces oscillations vont en dessous et en dessus de 0 V avec une amplitude de 230 Volts. Le courant qui résulte d’un tel appareil est correct et permet de faire fonctionner sans danger des appareils électroniques plus ou moins sensibles.

Les meilleurs convertisseurs pur sinus :

Onduleur quasi sinus ou à ondes sinusoïdales modifiées

Onde sinusoïdale modifiée quasi-sinus

L’onduleur quasi sinus transforme également du courant continu en courant alternatif. À partir d’une production en électricité de 12 V, il peut offrir une alimentation à 230 V. L’onduleur quasi sinus produit des ondes sinusoïdales modifiées. Ces ondes se rapprochent des ondes sinusoïdales pures, mais elles présentent une différence assez significative. Avec un modèle quasi sinus, la tension monte et descend en ligne droite et non en courbe. En image, le signal quasi-sinus (ou pseudo sinus) s’apparente à de petits segments formant un signal plus carré. Ils dessinent en effet une courbe « moins fluide », sous forme de petits escaliers.

De ce fait, le convertisseur de tension quasi sinus ne convient pas à toutes les formes d’alimentation. Il est recommandé de l’utiliser pour les appareils à consommation moyenne tels que les cafetières, les convecteurs, les fers à repasser, l’éclairage à incandescence ou autres appareils non inductifs, ni électroniques.

En d’autres termes, il faut l’éviter pour les machines classées sensibles et les appareils qui demandent beaucoup de courant dès le démarrage.

Notre sélection de convertisseur à sinus modifié :

Qu’est-ce qui fait concrètement la différence entre le sinus et le quasi-sinus ?

Au vu de tout ce qui précède, la différence entre un onduleur sinus et un onduleur quasi-sinus est un peu plus claire. Les deux appareils se distinguent par les types d’appareils qu’ils sont capables d’alimenter. Le convertisseur sinus peut alimenter tous les équipements, alors que le quasi sinus est plus limité. Si le modèle quasi sinus est aussi restreint pour l’alimentation, c’est parce que le signal électrique qu’il émet est moins régulier par rapport à celui d’un modèle sinus. C’est la raison pour laquelle il n’est pas conseillé avec les écrans plasma ou LCD, les ordinateurs, les réfrigérateurs, les congélateurs ou encore les lecteurs de CD/DVD ou Blu-ray.

Quel convertisseur choisir en fonction des ses appareils ?

Convertisseur Quasi Sinus Convertisseur Pur Sinus
Téléviseur Plasma/LCD
Ordinateur portable
Réfrigérateur
Congélateur
Lave linge
Lecteur CD/DVD
Micro-ondes
Pompe à eau
Ventilateur
Convecteur
TV tube cathodique
Fer à repasser
Éclairage à incandescence
Bouilloire

Peut-on quand même adapter les onduleurs quasi sinus à des appareils électroménagers ?

Les modèles quasi sinus ont l’avantage de posséder des prix assez attractifs. Il est toutefois déconseillé d’acheter un convertisseur quasi-sinus pour économiser plus d’euros. Tout d’abord, vos appareils de dernière génération ne pourront pas être alimentés ou ne fonctionneront pas aussi bien que souhaité. Cela dit, le modèle quasi sinus peut très bien fonctionner avec de vieux appareils, à l’image des anciennes télévisions à tube ou des moteurs à balais. Notez enfin que si vous utilisez ce type d’onduleur sur une machine qui nécessite une forte puissance, il risquerait fort de l’endommager.

Les critères pour choisir son onduleur pur sinus

Même si l’onduleur sinus a la particularité de s’adapter à tous les appareils que vous pourrez avoir, vous aurez intérêt à le choisir avec soin. Le premier critère à prendre en compte est son taux d’utilisation. Votre onduleur sera-t-il utilisé uniquement de façon domestique ? Dans ce cas, l’intérieur est-il apte à accueillir n’importe quelle taille ou forme d’appareil ? L’appareil sera-t-il utilisé dans un bateau ou en camping-car ? Si oui, vous gagneriez à choisir un modèle facilement déplaçable.

La puissance n’est pas moins importante. Exprimée en watts, elle détermine le nombre d’appareils qu’il est possible d’alimenter simultanément. Pour aller plus loin, il faut à la fois prendre en compte la puissance continue et la puissance de pointe. La première détermine le nombre d’appareils qu’il est possible d’alimenter et la seconde fait allusion à ce que l’onduleur peut fournir en cas de coupure d’électricité.

Pour plus de sécurité, il est recommandé de recourir à un modèle doté de protection contre les surcharges. Cette protection permet à un onduleur de cesser instantanément de puiser de l’énergie lorsque la quantité d’électricité puisée est supérieure à sa capacité nominale. C’est une situation qui survient quand plusieurs appareils sont branchés sur la machine au même moment.

Selon vos besoins, vous pouvez aussi opter pour un onduleur sinus muni de fonctionnalités supplémentaires : port USB pour la charge, écrans LCD ou mode de chargement solaire.

Les critères pour choisir son onduleur quasi sinus

Vu son caractère restrictif, un modèle quasi sinus va simplement être choisi selon vos besoins spécifiques. Voici quelques raisons qui peuvent vous pousser à opter pour ce modèle :

  • votre onduleur pur sinus n’est pas assez puissant pour tout alimenter. Du coup, vous souhaitez opter pour un modèle quasi sinus afin d’alimenter les autres appareils compatibles ;
  • vous partez en randonnée ou en vacances et vous pourriez avoir besoin de ce type d’appareil ;
  • vous ne disposez que d’appareils non inductifs et non électroniques ou vous souhaitez avoir en particulier un onduleur sinus modifié.

Dans tous les cas, il faut aussi prendre en compte la puissance dans le choix de ce modèle. Vous pouvez calculer la puissance du quasi sinus nécessaire en additionnant les puissances de tous les appareils que vous comptez utiliser. Enfin, il faudrait choisir un convertisseur 12/220V dont la puissance est supérieure à la somme des puissances des appareils à alimenter.

Vous aimerez aussi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu