Rentabilité des panneaux solaires

L’installation de panneaux solaires reste coûteuse, mais elle peut tout de même être rentabilisée, cela demande seulement du temps. On a généralement envie de rapidement rentabiliser ses coûts, mais quand il s’agit de capteurs solaires, il faut être patient, mais une chose est sûre, c’est que la rentabilité est assurée. De plus, une telle installation vous sera bénéfique entre le moment où vous commencerez à gagner et celui où vous devrez remplacer vos anciens panneaux par de nouveaux.

Le rendement d’une l’installation de panneaux solaires

Le coût d’une installation de panneaux solaires peut s’avérer élevé et nécessite souvent de solliciter un organisme tel que Sofinco pour souscrire à un prêt personnel. Par la suite il peut paraître difficile d’estimer et de calculer la rentabilité d’une installation de panneaux solaires et connaître la durée d’amortissement du coût initial. Mais cela ne l’est vraiment pas, en connaissant quelques notions de consommation électrique et de puissance, vous y parviendrez. On commence d’abord par calculer le rendement de ses panneaux solaires, ce qui va vous aider à déterminer cela est :

  • La puissance délivrée par vos panneaux,
  • les conditions d’ensoleillement.

La puissance délivrée

Exprimée en kilowatt-crête (kWc), elle vous indique l’énergie maximale pouvant être fournie par votre installation de panneaux solaires dans des conditions optimales d’exposition au soleil, en général, 1 kWc rapporte 900 kWh à 1 400 kWh par an.

On note que dans les meilleures conditions possibles, un panneau solaire ne peut fournir la puissance nominale calculée avec exactitude. Le soleil n’est présent que pendant le jour et donc un capteur solaire ne produit pas d’électricité pendant la nuit, c’est pour cette raison que l’estimation se fait annuellement pour avoir un résultat très proche de la réalité. Voici la moyenne de production par rapport à la puissance de vos panneaux solaires :

  • Une puissance de 2 700 à 4 700 kWh est produite par an pour 3 kWc,
  • une puissance de 5 400 à 8 400 kWh est produite par an pour 6 kWc.

Retour sur investissement dans des panneaux solaires

Quand les panneaux solaires étaient encore nouveaux sur le marché, leur prix était relativement cher, mais malgré un coût assez conséquent, aujourd’hui, il faut savoir qu’il a été réduit d’environ 80% en 10 ans.

Ceci a contribué au développement de cette technologie qui permet de produire de l’électricité à partir d’une énergie propre et qui est celle du soleil, la rendant ainsi rentable. Le coût de l’installation de panneaux solaires va dépendre :

  • Du prix initial d’achat,
  • des aides de l’État pour ce genre d’installations,
  • des charges d’entretien.

Le prix initial d’achat va dépendre de la puissance crête de vos panneaux, plus la puissance est importante, moins coûteux sera le tarif. Ce prix, avec toutes les prestations incluses (le matériel, la pose, la mise en marche et le raccordement), est selon la fourchette suivante :

  • Pour 3 kWc de puissance : 9 000 € à 12 000 €,
  • pour 6 kWc de puissance : 12 000 € à 15 000 €.

Afin de percevoir les aides de l’État, vous devez choisir l’option de revendre le surplus de puissance électrique à un fournisseur d’électricité et vous consommerez votre propre production. Cette vente de surplus va permettre de rapidement rentabiliser votre installation au fil des années. De plus, le tarif est garanti pendant 20 ans si vous vendez à EDF Obligation d’Achat.

Comment faire le calcul de rentabilité des panneaux solaires ?

On va prendre un exemple réel d’une maison à Lyon qui a une surface de 90 m², celle-ci étant habitée par deux adultes et un bébé, la maison a un chauffage qui se fait entièrement à l’électricité.

Sur le site TerreSolaire, on vous propose un calculateur appelé WattNext qui permet de calculer votre production annuelle selon le nombre de panneaux installés. Ainsi, vous vous saurez combien vous coûtera, en net, l’installation de vos panneaux photovoltaïques, mais il vous permettra également de calculer votre rentabilité durant 25 ans.

Si pour notre exemple, le choix se porte sur l’autoconsommation avec la vente de surplus, une installation de 24 panneaux (une puissance donc de 9 kWc) coûtera 19 141 €. La prime d’investissement s’élève alors à 2 520 € (qui est perçue au bout de 5 ans), le prix réel donc de l’installation est de 16 621 €.

On estime le rendement de cette installation lors de la première année à 10 900 kWh, ce qui veut dire que les propriétaires vont consommer 3 956 kWh (gratuitement) ce qui fait une économie de 644,82 € (selon le prix de 2021). Les 7 000 kWh de surplus peuvent être vendus à 0,10 € le kWh (pendant 20 ans au même tarif), cela va alors leur faire gagner 700 € et donc annuellement, on additionne pour obtenir un gain total de 1 344,62 € pour la première année. Ainsi, vous pourrez calculer vos gains chaque année, qui ne seront pas exactement les mêmes, car le rendement diminue au fil des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu